La Carte du Monde

Suite à la présentation des différentes tribus et biomes originels de Chronicles of Elyria dans notre dernier article, il est temps de vous parler de la cartographie du monde d’Elyria ainsi que de son aspect et de sa composition démographique. 

 

A la sortie du jeu un seul continent sera disponible. Celui-ci sera divisé en 6 royaumes dont il sera précisé la nature plus bas dans l’article. La carte est générée procéduralement. Chaque serveur aura une carte différente. Un vote aura lieu de part les joueurs pour déterminer quel carte sera choisie pour chaque serveur de jeu.


Pour rappel, il n’y aura qu’un seul serveur européen, celui-ci se nommera Selene et sera peuplé d’au moins 100’000 joueurs et de 300´000 NPCs.


Exemple de carte du continent de départ:



Cette carte montre un exemple possible de ce qui peut être généré avec le logiciel de création procédurale qu'utilisent les développeurs. Ce ne sera pas la carte finale du jeu, cependant cette carte fournit un exemple intéressant pour voir la distribution des biomes et des royaumes qui peuvent être créé à l’aide du logiciel utilisé par les développeurs.


La composition des différents royaumes sera comme suit:

Royaume 1:
Brudvir
Hrothi

Royaume 2:
Neran
Hrothi

Royaume 3:
Neran
Kypiq
The Waerd

Royaume 4:
Neran
To'resk
The Waerd
Dras

Royaume 5:
Neran
To'resk
Dras

Royaume 6:
To'resk
Janoa

Chaque royaume s’étend donc sur un certain nombre de biomes et intègre en son sein 2 ou plus tribus principales. Il faut noter que certaines autres tribus, même si non principales, peuvent être présentes sur les terres mais ne seront jamais majoritaire dans l’une des régions du royaume. De plus, certaines tribus se détestent entre elles ou ne sont pas habilitées à vivre dans certains biomes, il paraît donc évident que toutes les tribus ne seront pas présentes partout pour être consistant avec l’histoire et la géopolitique du jeu. 


Le monde et sa philosophie:


La taille du monde a été fixée à 96 km x 192 km, ce qui fait plus de 18’000 km2. Pour mettre cela en perspective la taille du monde de Skyrim est de 40 km2, soit la carte de CoE sera plus de 450 fois la carte de Skyrim.


Chaque royaume représente donc plus de 3000 km2. Il faudra donc compter une dizaine d’heures pour traverser un royaume à pied, cela à condition d'éviter les mésaventures, d’avoir un stock illimité de nourriture et que le monde soit plat et sans barrages naturels, ce qui ne sera naturellement pas le cas. Donc, en réalité, même traverser un royaume poura prendre des jours et des jours. En effet, les longs voyages seront une entreprise ardue. Il faudra s’attendre à une epopée proche de celle d’Ulysse. Si vous souhaitez faire le tour du monde et prévoyez plusieurs jours, semaines, voir mois pour un voyage ambitieux.


Les développeurs souhaitent donc intégrer un sens de réalisme au jeu, on ne fait le tour de la carte en une journée et on doit prévoir ses voyages correctement. Il y aura donc un fort régionalisme au sein du jeu et ainsi un sentiment d’appartenance à une région: on naît dans une région, on y vit et on y meurt. Ainsi, comme dans la vie réelle, les gens vivront majoritairement aux alentours de leurs lieu d'habitation et s’en éloigneront que lors de rares occasions: voyages de loisirs ou professionnels, déménagements, guerres...


Comment peut-on affirmer cela ? Et bien car comme dans la vie réelle beaucoup rêvent de voyages lointains ou d’aller vivre à l’étranger. Cependant, outre les complications géopolitiques qui pourront s’opposer aux mouvements de certaines populations et personnes, il y aura de nombreux freins réels aux voyages. Avant de partir il faudra s’assurer de pouvoir survivre sur le chemin, soit, boire, manger et s’abriter. On pourrait subvenir à ses besoins en cueillant et chassant seul ainsi qu’en construisant un abri seul, ce qui pourrait nettement ralentir ledit voyage. A cela s’ajoutent les moyens de transport nécessaires pour assurer son voyage et l’entretient nécessaire. La solution simple sera donc d’avoir des fonds à disposition pour financer son voyage, pour faire d’étape en étape d’auberge à auberge.

En effet, il sera dangereux de rester en dehors des zones urbaines lors de nos haltes, il sera bien plus prudent de chercher la sécurité de murs lors de nos nuits de sommeil, mais pour cela il faudra louer une chambre. Il faut rappeler que dans COE les personnages naissent, vieillissent et meurt. Mais cela ne signifie pas la fin mais un nouveau commencement. Dans COE on se réincarne dans l’un de ses héritiers. Mais pour cela il faut s’assurer d’avoir une famille de la nourrir et la loger. On ne peut donc pas l’abandonner ainsi à tous vas à moins que l’on soit d’accord de perdre le savoir et les avoirs accumulés le long de notre existence. On voit ainsi que bien que les voyages distants puissent faire rêver ils seront une part d’exploit et un véritable mode de vie qu’il faudra gérer prudemment. C’est pourquoi on peut affirmer qu’une très large majorité des gens passerons l’essentiel de leur vie à proximité de leur lieu d’habitation. 


De plus, il faut noter que 96 km x 192 km représentent uniquement 28% de la part totale des terres non immergées du monde d’Elyria. Cela représente à peu près le même pourcentage que pour l’Amérique du Nord et du Sud sur Terre. Qu’est ce que cela peut signifier ? Et bien, que outre océan il doit rester assez de terres pour représenter l’Europe, l’Afrique et l’Asie qui restent encore à découvrir et à explorer. Il faut également noter que la carte toute entière sera présente au début du jeu mais que les joueurs seront concentrés sur le continent de base.


Les explorateurs seront donc ravis sur ce jeu, ils auront énormément de travail. Cependant, l'exploration ne sera pas sans risques. S’aventurer en plein océan sera une expédition, difficile, longue et fort dangereuse.


Il y aura certaines embarcations disponibles dès la sortie du jeu, cependant elles permettront de voyager uniquement par cabotage, soit de voyager en restant proche des côtes, sur des fleuves et mers intérieures. On ne pourra pas espérer rejoindre les continents inexplorés avec celles-ci. Il faudra attendre près d’un an de recherche en temps réels (d’après les estimations des développeurs) pour espérer atteindre un niveau technologique suffisant pour être capables de construire des bateaux pour les voyages outre océan.


Les explorateurs émérites entreront dans l'histoire comme les Christophe Colomb d’Elyria! Ils pourront découvrir en premier les 4 autres tribus non présentes sur le continent de base, et les ressources rares et exotiques qui leur amèneront réputation et richesses, mais ce au péril de leur vie. En effet, une mort en pleine océan sera définitive car nul ne sera capable de récupérer son cadavre au fond des océans en cas de mésaventure et donc il faudra se réincarner directement après un tel incident. 


Ainsi, COE se veut un jeu où tous ne sont pas des héros capable de tuer des dragons et de braver des dangers en tout genre. C’est justement pour se différencier des habituels mmorpg où tous participes au même mensonge: tous sont des héros, tous ont tué le dernier Boss, tous ont fait les mêmes quêtes et réussi les mêmes exploits...  Ainsi étant tous des héros en réalité personne n’en est un. En Elyria lors qu’on brave un danger on est réellement un héro. Donc garde à vous et bonne chance aux aventuriers !


Un exemple de carte du monde :


Cette carte ci-dessus est un exemple de ce à quoi le monde peut ressembler dans son ensemble. Noter que cette carte correspond à une ancienne composition avec moins de Royaumes par continent. Donc il faut la regarder uniquement dans son ensemble comme un exemple de carte mais ne pas faire attention à la composition des royaumes et au nombre de ceux-ci.



Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Chronicles of Elyria ?

65 aiment, 20 pas.
Note moyenne : (88 évaluations | 0 critique)
6,8 / 10 - Très prometteur